t 02 28 210 800
m Contact

Focus sur l’investissement immobilier locatif en 2016

16/01/2017
Catégorie : Immobilier

ou-investir-nantes-bertrand-demanes

 

Coup d’oeil sur le marché immobilier neuf en 2016 

Au premier semestre 2016, les ventes de logements neufs ont augmenté de 22,7 % et une augmentation de 18,7 % des réservations selon les données recueillies par Fédération des Promoteurs Immobilier (FPI). Une hausse notamment expliquée suite aux faibles taux des crédits.

Tout ce qu’il faut savoir pour l’année 2017

La loi Pinel, un dispositif fiscal toujours d’actualité

Le dispositif fiscal Pinel, établit dans le but de relancer la construction, permet aux épargnants d’investir dans l’immobilier neuf et de développer l’habitat locatif tout en réduisant le montant de leurs impôts. Le dispositif a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2017.

Découvrez ici les spécificités de la loi Pinel

Le dispositif Pinel : Etendu à la zone C

La loi de finances 2017 a opté l’extension de ce dispositif aux communes situées dans la zone C et qui auront fait l’objet d’un agrément. 

Jusqu’à maintenant, le bien immobilier devait être situé dans une zone géographique équilibrée entre offre et demande (zones A et B, soit les villes de plus de 50 000 habitants, grande couronne parisienne et les villes où les prix sont élevés).

La mise en place d’une réduction d’impôt pour les propriétaires

Afin d’inciter les propriétaires à mettre en location les logements qu’ils détiennent à bas prix, le gouvernement a décidé de mettre en place un dispositif d’exonération d’impôt, permettant une réduction de 15 à 85 %, à partir du 31 janvier 2017.

Maintien du prêt à taux zéro

Maintenu en 2017, le prêt à taux zéro est un prêt immobilier sans frais de dossier, dont les intérêts sont à la charge de l’État. Ce prêt est accessible sous conditions de ressource et destiné aux personnes n’ayant pas été propriétaires depuis au moins deux ans. Le montant du prêt dépend de la zone d’achat.

Les loyers lillois encadrés 

A partir du 1er février 2017, les loyers seront encadrés à Lille, ville reconnue comme la troisième ville la plus chère de France. Ainsi, d’après la ministre du logement « les loyers ne pourront pas dépasser de 20% un loyer de référence fixé par arrêté préfectoral, selon le nombre de pièces et la date de construction du logement –, ni lui être inférieur de 30 %, sauf exceptions bénéficiant d’un « complément de loyer ».

Application d’une taxe sur les logements vacants parisiens

En place au 1er janvier 2017, cette mesure vise remettre sur le marché les 10000 logements estimés vacants dans la capitale française.

_____________________________________

Ces articles peuvent également vous intéresser : 

Focus sur l’investissement immobilier locatif en 2018
Focus sur l’investissement immobilier locatif en 2017

Partagez sur vos réseaux !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
m Contact
t

Contactez-nous

Nous contacter est gratuit et sans engagement

Siège : t 02 28 210 800
[sb type="chat"]