t 02 28 210 800
m Contact

Les locations meublées, un retour en force depuis l’été 2020 !

26/01/2021

retour-en-force-des-locations-meublees-depuis-ete-2020-actualite-bertrand-demanes
Traditionnellement plébiscitée à cette période de l’année, l’attractivité des locations meublées s’est renforcée après le premier confinement de la covid-19, entre mars et avril 2020 : le site d’annonces immobilières Bien’Ici dresse un état des lieux chiffré éloquent. Nul doute que dans le contexte sanitaire actuel, ce type d’investissement représente un atout, à plus d’un titre…

Le boom des locations meublées depuis mai 2020

La période d’avril/mai est toujours propice aux annonces de locations meublées : elles viennent satisfaire les demandes des étudiants qui connaissent désormais leur projet et souhaitent préparer leur prochaine rentrée scolaire ou être accueillis pendant leur stage d’été. Mais, en mai 2020, si le site Bien’Ici a enregistré une progression de +50 % par rapport à la moyenne des mois précédents, il témoigne d’un gain de 4 points par rapport à la même période en 2019.

Cette année, l’effet Covid-19 se mesure essentiellement par le fait que 95 % des annonces ont été publiées ou mises à jour après la mi-mars. Avec la fermeture des frontières (ou la difficulté de les passer), l’absence de touristes étrangers, conjuguée à la baisse de fréquentation des visiteurs français, ont mécaniquement entraîné une chute des locations touristiques de courte durée, devenues moins rentables.

Les avantages de la location meublée sous Covid-19

En premier lieu, la location meublée présente un avantage certain : la durée de son bail. Classiquement, il est établi pour un an renouvelable, mais il peut être limité à 9 mois pour les étudiants, voire s’étendre de 1 à 10 mois dans le cadre d’un bail mobilité. Une souplesse particulièrement appréciée, concernant un avenir proche très changeant, sous covid-19.

À noter que si l’on peut craindre une vacance du logement, la réalité statistique tend à prouver que ce turn-over n’est pas un vrai handicap, puisque le temps moyen d’inoccupation du bien est souvent moins important qu’une location classique.

En second lieu, le montant des loyers, qui peut s’avérer 15 % plus élevé qu’une location nue, améliorant par voie de conséquence, le rendement de cet investissement. Par ailleurs, en permettant d’intégrer les meubles dans le calcul de l’amortissement du bien, la manœuvre fiscale est aussi plus intéressante. Deux arguments coup de poing, particulièrement impactant en cette période de crise économique.

En dernier lieu, la demande ne cesse de croître. Pendant l’été 2020, ce critère était au cœur des recherches : les Français cherchant visiblement à s’installer vite – que ce soit pour des raisons familiales ou professionnelles. Au-delà de ce critère, les utilisateurs du site Bien’ici regardent la surface, la localisation (majoritairement, Paris, Lyon, Montpellier, Marseille et Toulouse) et les photos (montrant les équipements obligatoires – à savoir, le lit, un réfrigérateur, une table, des chaises, de quoi cuisiner, etc.).

Si cela vous intéresse d’investir dans une location meublée, contactez le conseiller Bertrand-Demanes de votre ville et parlez-lui de votre projet immobilier. En fonction de votre situation, de l’objectif financier de ce placement, il saura vous orienter vers les programmes les plus adaptés.
________________________________
Source des chiffres : https://www.capital.fr/immobilier/immobilier-le-boom-des-locations-meublees-1384065
________________________________
Ces articles peuvent aussi vous intéresser :
→ La location meublée pour générer des revenus complémentaires
Pourquoi la location meublée attire-t-elle les investisseurs ?

 

Partagez sur vos réseaux !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
m Contact
t

Contactez-nous

Gratuit et sans engagement

Siège : t 02 28 210 800