t 02 28 210 800
m Contact

État des lieux du marché immobilier rennais

22/10/2019

immobilier-rennes-bertrand-demanes


À Rennes, capitale de la Bretagne, le marché de l’immobilier a le vent en poupe
.
Celui-ci profite du dynamisme économique et démographique de la ville ainsi que de l’effet LGV.

Si la cité bretonne reste une ville étudiante et l’éden des investisseurs, d’autres rêvent de s’y installer et de profiter des nombreux atouts de la ville.

Les biens se disputent dans les secteurs prisés. Par conséquent, les prix des logements rennais, centre-ville et périphérie, s’envolent ces derniers mois.

Les atouts de la ville de Rennes qui attirent les investisseurs immobiliers

L’arrivée de la LGV (ligne à grande vitesse) qui relie désormais Rennes à Paris en seulement 1h et 25 minutes, pousse de nombreux investisseurs immobiliers à franchir le pas de l’achat.

Rennes, depuis déjà de nombreuses années, se hisse dans les premières places des classements des villes où il fait bon vivre (l’Express, Le Figaro, etc…).

La ville dispose d’un centre historique plein de charme, d’animations culturelles diverses et variées, d’une proximité avec la mer (Dinard et Saint-Malo sont situées à environ 60 km), d’écoles et d’universités de pointe (telles que Sciences-Po, Supélec ou l’Esra).

Par ailleurs, Rennes est une ville à taille humaine, les déplacements sont facilités, à pied, en vélo ou en transports en commun.

Ville verte, de nombreux parcs et jardins agrémentent la ville de Rennes. Le parc du Thabor, véritable havre de paix, est le plus connu, mais de nombreux autres espaces verts permettent aux rennais de se promener, tel que le parc Oberthur, parc botanique, le parc des Gayeulles ou le parc de Bréquigny.

Près du campus de Beaulieu, « le Biopôle » concentre de nombreuses entreprises dans le domaine des biotechnologies, de la chimie, de la pharmacie, de la santé.Avec un marché de l’emploi très dynamique, un cadre de vie idéal, Rennes attire de nouveaux habitants.

Les chiffres 2019 de l’immobilier neuf en Bretagne

Les chiffres qui suivent concernent les villes de Brest, Lannion, Lorient, Quimper, Rennes, Saint Brieuc, Saint Malo et Vannes.

Au second trimestre 2019, les réservations de logements neufs sur l’ensemble de la Région Bretagne sont en diminution, par rapport au second trimestre 2018.

Pareillement, les mises en ventes sur la Région Bretagne sont en net recul par rapport au second trimestre 2018 (-22%).

Le prix de vente moyen (toujours pour l’immobilier neuf) sur la Bretagne (3 754 €/m2 habitable, hors parking) est en nette hausse de +10,6% par rapport à celui du 2nd trimestre 2018 :

Il croit de +29% sur Brest Métropole à 3 671 €/m2, de +7,1% sur Rennes Métropole à 3 821 €/m2 et recule de -4,6% sur Saint-Malo CA à 3 906 €/m2 par rapport au prix moyen du second trimestre 2018.

Les biens à Rennes, et en Bretagne plus généralement, se raréfient.

La demande explose, l’offre se réduit, notamment sur la ville de rennes, grâce à ses nombreux atouts, faisant grimper les prix de façon conséquente !

________________________________

▶️ De belles opportunités immobilières restent néanmoins à saisir. Une étude approfondie de votre situation immobilière, fiscale, professionnelle mais aussi personnelle avec le cabinet Bertrand-Demanes vous permettra de déterminer vers quel projet immobilier vous tourner.

N’hésitez pas à nous contacter pour faire le point et échanger sur votre projet.

A bientôt !

Pour aller plus loin : Tout savoir sur la Loi Pinel à Rennes ? 🤔⚖️

Partagez sur vos réseaux !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin