t 02 28 210 800
m Contact

Les 15 projets de « Dessine-moi Toulouse »

13/02/2020

15-projets-dessine-moi-toulouse-actualite-bertrand-demanes

Le président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, a profité de la 30e édition du MIPIM (Marché International des Professionnels de l’Immobilier), à Cannes en mars 2019, pour révéler les gagnants du grand appel à projets urbain, baptisé « Dessine-moi Toulouse » : 114 candidats, 53 finalistes et finalement, 15 projets sélectionnés par les habitants et un jury soucieux de l’observation de certains critères clés (innovation, connexion au quartier, écologie…).

« Dessine-moi Toulouse » : 20 sites à réinventer

Le projet « Dessine-moi Toulouse » totalise 20 sites, regroupés en 5 catégories :

  • Les aménagements de grande envergure 
  • Les sites remarquables ou atypiques à fort potentiel 
  • Les sites à enjeux métropolitains 
  • Les sites communaux 
  • Les sites Tisséo collectivités 

Présenté comme « un accélérateur de la transformation de la Métropole », le projet a cherché à mobiliser des entreprises innovantes comme des jeunes talents autour de 6 principes : valoriser le patrimoine, respecter l’identité toulousaine, contribuer à la transition énergétique, intégrer la nature dans la ville, accompagner le développement économique et favoriser les lieux de vie en rapprochant les habitants et en facilitant leur déplacement.

Dès le début, la sélection s’est opérée avec les habitants des différents quartiers concernés : « jamais jusqu’ici la collectivité n’avait associé si tôt dans la démarche les riverains », a précisé le président de Toulouse Métropole lors du MIPIM [1].

Les projets des 15 lauréats

  1. Le Château de Paléficat

Le Crédit Agricole Immobilier a imaginé un « urbanisme agricole » autour d’un restaurant bistronomique proposant des légumes « 0 kilomètre ».

  1. Les Trois cocus sur les berges de l’Hers

Agriparc veut mixer les logements et les espaces agricoles et favoriser la transformation et la distribution des produits de la terre sur place.

  1. Les Halles Amouroux

Sur les 11 920 m² à réinventer, Nexity propose un programme de co-manufacturing avec 15 ateliers privatifs et des espaces mutualisés, une cantine collective et des logements personnalisables.

  1. La crypte de l’église Saint-Aubin

Icade et la Banque des Territoires sont à l’origine du projet « Light House » : un espace d’accueil pour les start-ups s’insérant dans les services déjà présents (ceux du diocèse, des résidents du quartier et des associations).

  1. Le Stade Toulousain

Unibail Rodamco, avec Kaufman & Broad et Greencity ont proposé une « Cité des Sports » sur les 100 800 m² de surface de plancher à revoir : des commerces, un centre de formation, un hôtel, mais aussi un musée sur le rugby et un campus du sport doté d’un petit palais des sports, un gymnase et un centre médical. Les locaux de l’actuel stade seront étendus et rénovés – que ce soit les vestiaires, les sanitaires, la cantine ou encore les bureaux administratifs.

  1. L’aéroport TOULOUSE BLAGNAC

Porté par EM2C Groupe, le projet s’articule autour de 2 bâtiments : un pôle services (workcafé, salle de sport, datacenter…) et un parc tertiaire en étages (coworking, terrasses végétalisées).

  1. BORDEBLANCHE PRADETTES

SA Patrimoine a imaginé une résidence intergénérationnelle, avec de nombreux espaces partagés : une salle commune, une cuisine, une serre, une buanderie et un espace de coworking.

  1. L’oncopole (ancien bâtiment OMS)

Un « hub » pour rassembler les différents publics (les salariés, les scientifiques, les laboratoires, les hospitaliers…), avec des espaces séminaires pour accueillir des événements et un coworking. Sans oublier un restaurant inter-entreprise Mamie Cocotte et un country club.

  1. Le bâtiment LAPUJADE

Le COL a réparti son projet « Eux-RE » en 3 points : 4 863 m² de logements, commerces et espaces partagés, 1451 m² de pôle de l’économie solidaire et circulaire et 102 m² de pôle cinéma, atelier de création, café bar.

  1. Le tremplin AUSSONNE

SA Patrimoine a souhaité réhabiliter l’ex-magasin Champion en maison des associations et créer une résidence Tremplin pour les jeunes actifs.

  1. Le cœur de ville SAINT-JEAN

VIAE Participations a développé un programme avec des logements pour des publics spécifiques (sociaux, divorcés, personnes handicapées psychiques…), un café-conciergerie, des commerces, un square paysager et la relocalisation de la galerie d’art associative La Mosaïque.

  1. La zone de TUCOL SAINT ALBAN

Kaufman & Broad Midi Pyrénées a réinventé les 9575 m² de la zone en crèche, commerces, espace de coworking, bricothèque, ainsi qu’en logements collectifs et privés.

  1. Le pôle d’échange multimodal ARGOULETS

Sur ses 16 100 m², Edelis a imaginé des espaces de loisirs « Réalité virtuelle », d’hébergement de tourisme Coliving, de tertiaire eSport, de commerces, sans oublier une salle de 450 places et des places de stationnement.

  1. Le pôle d’échange multimodal BORDEROUGE

Le Groupe Pichet a divisé ses 17 100 m² en locaux tertiaires, en commerces, en logements et en place de stationnement.

  1. Le pôle d’échange multimodal JOLIMONT

Nexity a réinventé les 14 600 m² du projet avec des logements qualitatifs, un parc paysager sous le viaduc, des espaces de coworking, une crèche engagée, des bureaux, une résidence pour jeunes actifs, un supermarché coopératif et participation et un mail piéton.

À l’origine du projet, la métropole toulousaine avait identifié 60 sites à réhabiliter : « cela signifie qu’il y a de la place pour une seconde édition de cet appel à projets… » souligne Jean-Luc Moudenc1.

___________________________________

Autres sources : https://dessinemoitoulouse.fr/
[1] https://www.ladepeche.fr/2019/03/13/dessine-moi-toulouse-ces-quinze-projets-qui-vont-changer-la-metropole,8066274.php

___________________________________

Ces articles peuvent également vous intéresser : 

Où investir dans l’immobilier en France ? 
Comment réduire mes impôts
Comment anticiper ma retraite en investissant dans l’immobilier ? 
 

Partagez sur vos réseaux !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
m Contact
t

Contactez-nous

Nous contacter est gratuit et sans engagement

Siège : t 02 28 210 800
[sb type="chat"]