Contact

Investir en loi Malraux à Rennes

Le marché de l’immobilier à Rennes est particulièrement dynamique. Par ses nombreux atouts et son large choix d’investissement en loi Malraux, Rennes représente aujourd’hui la modernité et les conditions idéales pour un investissement immobilier en loi Malraux.

La loi Malraux à Rennes : récapitulatif

infographie-loi-malraux-rennes-bertrand-demanes

 

Présentation de la ville de Rennes

Chef-lieu du département d’Ille-et-Vilaine, Rennes est une métropole d’envergure internationale. La ville, située dans l’est de la Bretagne, dont elle est également la capitale, compte 209 860 habitants intra-muros. Ce décompte date de 2012, année où la commune a été sacrée « ville la plus agréable à vivre de France ».

L’économie rennaise est en plein essor. La région est l’une des plus compétitives de l’hexagone en termes de création d’emploi, affichant un taux de chômage bien en-dessous de la moyenne nationale. Son pôle numérique participe activement au développement de ses industries de pointe. Parmi les secteurs d’activité florissants se trouvent l’immobilier et les NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication).

Typical Parisian architecture in the centre of Paris, France. Decorative appartment building on spring day.

 

Un riche patrimoine historique, culturel et architectural

Tournée vers la culture, Rennes tire son dynamisme de sa vie estudiantine. Ses quelques 65 000 étudiants en font la huitième ville universitaire de France. L’agglomération se distingue aussi par un choix cohérent de plans architecturaux.

Dès le milieu du XXème siècle, la ville met un point d’honneur à réguler son développement urbain, adoptant un programme volontariste orienté vers l’organisation structurelle et la maîtrise foncière. Le district rennais, qui a vu le jour en juillet 1970, jouera un rôle de premier plan dans la politique d’urbanisation et de croissance de la ville.

Une zone urbaine préservée

Ville labellisée d’art et d’histoire, Rennes a conservé ses artères médiévales, tortueuses et confinées, sorties sans heurts de l’incendie ravageur de 1720. Ses bâtiments publics, hôtels particuliers et places royales, dont celle du Parlement-de-Bretagne, lui confèrent une grâce surannée. Le centre historique offre d’autres merveilles de l’époque moyenâgeuse et classique. Au total, on dénombre 87 ouvrages ou parties d’ouvrage classés ou inscrits sur la liste des Monuments historiques de France. Parmi ceux-ci, les murs et façades des bâtisses de la vieille ville, qui fait partie intégrante du secteur sauvegardé de Rennes.

Le dispositif Malraux : idéal pour investir dans l’immobilier et défiscaliser à Rennes

Principes fondamentaux de la loi Malraux 2016

En 2017, le dispositif Malraux permet aux contribuables français de bénéficier d’un abattement fiscal calculé sur la base du coût global des travaux de restructuration entrepris à hauteur de :

  • 30% du montant des travaux réalisés dans le périmètre d’un SPR couvert par un plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV) 
  • 22% du montant des travaux réalisés dans le périmètre d’un SPR couvert par un plan de valorisation de l’architecture et du patrimoine (PVAP) 
  • 22% du montant des travaux réalisés dans le périmètre d’un SPR avec une opération de restauration d’utilité publique 

Son but est de :

  • promouvoir, préserver et faire valoir le patrimoine historique et culturel,
  • réglementer et rénover la ville ancienne,
  • remettre à neuf les immeubles,
  • optimiser le cadre de vie.

Dans la plupart des cas, les activités en loi Malraux se situent dans les centres-villes historiques et garantissent aux promoteurs des placements rentables à moyen et long terme. La réduction d’impôt concerne toutes les sommes dépensées au titre des travaux de restructuration à hauteur de 400 000 euros réparti sur 4 ans. La fraction de la réduction d’impôt non imputée au titre d’une année sur l’impôt sur le revenu dû est reportable au titre des trois années suivantes.

Qui peut tirer profit de la réduction d’impôt Malraux ?

Depuis le 1er janvier 2013, le dispositif loi Malraux s’adresse aux contribuables domiciliés en France, souhaitant investir dans des biens immobiliers à rénover (situés dans une Zone Protégée rentrant dans le cadre du décret).

Les travaux de rénovation doivent se conclurent par une restructuration du bâtiment au complet, et la qualité de la structure doit être appréciée par un fonctionnaire d’encadrement du patrimoine faisant partie des Architectes Urbanistes de l’État (AUE).

Par ailleurs, les logements doivent être destinés à la location, et mis sur le marché dans les 12 mois qui suivent l’arrêt des travaux de restructuration. Les propriétaires s’engagent à louer leurs biens (sans conditions particulières de loyer ou de revenus du locataire) pendant une durée minimale de 9 ans, à des personnes autres que leurs ascendants ou descendants.

Le secteur sauvegardé rennais

L’investissement immobilier et patrimonial en loi Malraux est propice dans la Zone Protégée de Rennes, qui couvre 35 hectares. Elle est circonscrite :

  • au Nord, par la rue Saint-Louis, le passage du Louis d’Or, la place Sainte-Anne, la rue des Fossés et la rue de la Visitation ;
  • au Sud, par les quais Duguay Trouin, Châteaubriand et Lamartine ;
  • à l’Est, par la rue Gambetta et le Contour de la Motte ;
  • à l’Ouest par le boulevard de Chézy, la place de Bretagne et le quai Saint-Cast.

Expert en gestion de patrimoine, le cabinet Bertrand-Demanes reste à votre disposition pour vous présenter une centaine d’opérations Malraux effectuées sur Bordeaux, Nantes, et d’autres métropoles françaises.

 

Nos bureaux à Rennes : 

Bertrand-Demanes

107 Avenue Henri Fréville

35207 Rennes

02.99.26.81.24 

Loi Malraux à Rennes
4.9 (97.5%) 8 votes