Contact

Nantes et sa future place de la Petite-Hollande

04/04/2018

Le projet « Petite-Hollande et Bords de Loire »

Véritable trait d’union de 4 kilomètres en bord de fleuve, situé entre la gare de Nantes et le futur Arbre aux hérons, le projet «Petite-Hollande et Bords de Loire » concerne les sites majeurs de la métropole nantaise : le canal Saint-Félix, la place de la Petite-Hollande et le quai de la Fosse.

La Loire est au cœur du projet, pelouse, verger, belvédère sur la Loire et grandes tablées pour s’attarder au retour du marché : L’objectif de ce grand projet urbain !

actu-place-petite-hollande-nantes-bertrand-demanes

Le 12 mars 2018, Nantes métropole et les paysagistes de l’agence TER ont dévoilé les intentions concernant la transformation de l’esplanade de la Petite-Hollande, du quai de la Fosse et des bords de Loire jusqu’au canal Saint-Félix.

L’objectif étant de profiter pleinement des bords de Loire et donner plus de place à la nature en centre-ville.

Diverses études doivent encore être menées, notamment sur les déplacements et la faisabilité technique du projet. Parmi les espaces voués à évoluer, la place de la Petite-Hollande sera le premier pôle à se transformer.

Les étapes du projet sont les suivantes :

  • Décembre 2016 : Lancement d’une consultation internationale et présélection de 4 équipes d’urbanistes et paysagistes
  • Mai 2017 : Rédaction du cahier des attentes citoyennes remis aux candidats
  • Septembre 2017 : Audition des 4 équipes par les citoyens et retour critique sur leurs offres
  • 22 décembre 2017 : Désignation de l’agence TER pour cette mission de 8 ans
  • Rentrée 2018 : Atelier citoyen sur le projet d’aménagement de la Petite-Hollande

L’objectif est de démarrer les travaux au début du prochain mandat (2020-2026).

Dans les intentions citées, le canal Saint-Félix pourrait devenir une plage sportive et festive dotée d’une piscine flottante. Les berges de l’île Gloriette pourraient quant à elles être cultivées sur la place de l’actuel CHU voué à déménager en 2026.

Les axes de circulation sur berge pourraient laisser la place aux piétons pour qu’ils retrouvent la proximité avec la Loire.

Concernant la place de la Petite-Hollande ;

actu-future-place-petite-hollande-bertrand-demanes

Aujourd’hui envahie par les automobilistes, la place de la Petite-Hollande sera désormais majoritairement réservée aux piétons et aux cyclistes. En effet, le parking sera renvoyé au sous-sol. L’accès voitures ne sera néanmoins pas complètement supprimé.

Le marché restera au centre de la place. Critère imposé par la maire de Nantes Johanna Rolland, le marché de la Petite-Hollande, qui se tient sur tous les samedis matin sera maintenu.

Les espaces verts seront plus nombreux et des tables de pique-nique seront installées. L’objectif à terme est de rendre la place de la Petite-Hollande végétalisée pour 1/3 de sa surface. Ainsi, certains grands arbres seront conservés et d’autres seront plantés et une grande pelouse est évoquée, à proximité du fleuve.

L’aménagement d’une cale afin de descendre au plus près de la Loire est prévu dans le projet. Celle-ci sera placée près de l’actuelle passerelle Schoelcher.

L’actuel Square Daviais sera transformé en bâtiment de type Halle, afin d’abriter restaurants et divers stands. Un toit-terrasse permettra de contempler la vue.

Des kiosques sur la place seront installés pour faire vivre la place et ses abords, de type cafés, galerie d’art et activités culturelles ou de loisirs.