t 02 28 210 800
m Contact

Comment préparer l’avenir de ses enfants ?

23/04/2018
Catégorie : Immobilier

Anticiper financièrement le futur de vos enfants

C’est une question qui nous concerne tous : Comment préparer l’avenir de nos enfants ?
De gros enjeux financiers sont impliqués et s’y préparer est important.

Aujourd’hui les études de nos enfants coûtent de plus en plus cher. Selon l’INSEE, les études supérieures pour un enfant coûtent 9 145 € par an. Si l’on envisage cinq années d’études par enfant, il vous faudrait alors réunir 50 000 € par enfant.

Si l’on estime un horizon de placement à 15 ans, plusieurs solutions existent pour préparer l’avenir de vos enfants.

Quelles solutions pour préparer l’avenir de mes enfants ?

J’ai des capitaux à disposition : je peux acheter des parts de SCPI en nue propriété

Je dispose d’ores et déjà d’un capital à placer, la première des solutions est alors d’acheter des parts de SCPI en nue-propriété.
Cette première solution, c’est accepter de renoncer à ses loyers sur une durée de 15 années (objectif cité ci-dessus), pour en contrepartie acquérir une part de SCPI avec une remise très importante (environ 40%).

Ainsi, pour un capital de 30 000 euros, il est alors possible d’acheter pour 50 000 euros d’immobilier, récupérables au terme des 15 années.

Il s’agit alors de miser sur la plus-value, et sur l’effet de levier.

Nos programmes en nue-propriété

Se créer un capital : ouvrir un contrat d’assurance vie

Si vous ne disposez pas déjà d’un capital à placer, d’autres solutions vous permettent d’anticiper et de prévoir l’avenir de vos enfants ;

En effet, la seconde solution est alors d’ouvrir un contrat d’assurance vie, pour faire des versements mensuels programmés. Pour obtenir un capital final de 50 000 euros, il faudrait selon Raphaël Oziel, directeur du pôle immobilier de LinXea, verser 230 € par mois.

L’avantage de l’assurance-vie, c’est qu’en cas de décès, les fonds sont transmis sans aucun droit de succession aux enfants (seul support permettant une succession sans droit).
Après une durée de 8 ans, les bénéficiaires peuvent toucher des intérêts sans frais d’imposition.

Frédéric Champommier, courtier associé au cabinet de gestion de patrimoine Bertrand-Demanes, saura vous conseiller sur le meilleur placement financier à envisager pour l’avenir de vos enfants.

Réaliser un investissement immobilier locatif

La troisième possibilité, toujours dans le cas où vous ne disposez pas de capital au préalable, s’agit d’effectuer un investissement immobilier locatif.

Il est possible aujourd’hui d’acquérir un bien immobilier sans avoir d’apport, vos pouvez par exemple investir dans l’immobilier grâce à la loi Pinel ou bien encore effectuer l’acquisition d’un bien meublé (LMNP), pour profiter d’avantages fiscaux.

L’objectif est donc d’acheter un bien locatif à crédit, afin de disposer d’un potentiel capital lors de la revente plusieurs années plus tard.

Mathieu Bertrand-Demanes, expert en stratégie d’investissement immobilier, saura vous guider et vous conseiller dans les choix stratégiques à effectuer pour préparer l’avenir de vos enfants.

actualite-preparer-avenir-enfants-bertrand-demanes

Partagez sur vos réseaux !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
m Contact
t

Contactez-nous

Nous contacter est gratuit et sans engagement

Siège : t 02 28 210 800