t 02 28 210 800
m Contact

La FPI Toulouse-Occitanie engagée dans la construction de logements verts

09/03/2020
Catégorie : En France

toulouse-construction-logements-verts-actualite-bertrand-demanes

Stéphane Aubay, président de la Fédération des Promoteurs Immobiliers Occitanie Toulouse Métropole, a profité du Salon du logement neuf pour souligner un enjeu d’avenir : aller vers un habitat écologique et économique ! « L’idée est d’avoir un rôle éducatif, de susciter une demande de la part de l’acheteur pour améliorer la qualité de nos logements produits », souligne-t-il encore à cette occasion.[1]

Un appartement « vert et engagé » à vocation éducative

Pour sa 7e édition, le Salon du logement neuf s’est tenu entre le 31 janvier et le 2 février 2020 à Toulouse au stade Ernest Wallon. Il s’est articulé autour d’un univers « vert et engagé » – à travers l’utilisation de nouveaux matériaux naturels (chanvre, la paille) et de pratiques plus écologiques.

En 2019, le salon présentait un appartement de 70 m² regroupant toutes les innovations autour de la thématique du logement connecté. Pour cette nouvelle édition, le défi s’est construit autour d’un environnement « vert et engagé », reflet des préoccupations actuelles.

Monté en un temps record, ce logement présentait « des matériaux biosourcés, des textiles recyclés en isolants, une peinture à base d’algue, des panneaux photovoltaïques, la récupération d’eau de pluie, une chaudière à cogénération, une borne de recharge solaire pour véhicule électrique, etc. »[2] souligne Cécile Le Berre, directrice technique Polyexpert Environnement, chargée de sa conception.

L’objectif d’une telle construction était de montrer les innovations déjà disponibles pour limiter l’empreinte carbone des logements. À l’image d’un isolant fabriqué par Le Relais, à partir de vêtements déposés dans ses conteneurs ou encore de la brique en terre crue compressée. En termes d’aménagement intérieur, le logement proposait une robinetterie conçue avec des produits réparables, un électroménager avec le label « LongTime » pour éviter l’obsolescence programmée, etc.

Un salon du logement neuf sous pression électorale

Mais le Salon du logement neuf à Toulouse est aussi un événement offrant aux visiteurs la possibilité de prospecter. « On peut constater une baisse de 27 % des stocks de logements par rapport au troisième trimestre 2018. Cette chute est due à une demande toujours constante et à la baisse de la délivrance des permis de construire. Chaque élection a un impact négatif sur l’obtention des permis de construire »[3] souligne Stéphane Aubay. Une diminution qui entraîne mathématiquement une augmentation des prix d’acquisition.

Pour ces élections municipales 2020, l’urbanisme est au cœur des préoccupations de la plupart des candidats, indépendamment de leur courant politique. La plupart prônent de « moins construire » pour satisfaire les électeurs, mais cette orientation ne tient pas compte des 15 000 nouveaux habitants accueillis par an dans l’aire urbaine de Toulouse, attirés par son attractivité économique et sa qualité de vie.

____________________________

[1] Citation : https://www.ladepeche.fr/2020/01/15/les-promoteurs-pour-un-logement-vert-et-engage,8662679.php
[2] Citation : https://www.ladepeche.fr/2020/01/15/les-promoteurs-pour-un-logement-vert-et-engage,8662679.php
[3] Citation : http://www.centpourcent.com/les-infos-10/le-salon-du-logement-neuf-fete-sa-septieme-edition-a-toulouse-11706

____________________________

Ces articles peuvent également vous intéresser : 

→ La métamorphose du quartier de Montaudran 
→ Les 15 projets de « Dessine-moi Toulouse »
Pourquoi investir à Toulouse ?

Partagez sur vos réseaux !
Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
m Contact
t

Contactez-nous

Nous contacter est gratuit et sans engagement

Siège : t 02 28 210 800
[sb type="chat"]