Contact

Réduire mon impôt : Défiscaliser

Défiscaliser en investissant dans un bien immobilier

 

L’investissement dans un bien immobilier à des fins de défiscalisation vous offre plusieurs avantages, à savoir

  • la réduction d’une partie de vos impôts,
  • la constitution d’un patrimoine immobilier pour vous mais aussi pour le reste de votre famille,
  • la préparation de votre retraite grâce aux loyers que vous pourrez percevoir

Différents cadres fiscaux permettent de répondre à la stratégie mise en place par votre conseiller, comme notamment : 

Loi Pinel        Loi Malraux

L’analyse de votre patrimoine

Dès lors que l’on envisage un projet immobilier, il faut tout d’abord commencer par effectuer un bilan précis de votre patrimoine car chaque situation possède ses spécificités.

Il convient alors d’étudier tous les scénarios possibles d’investissement afin d’harmoniser votre projet tant fiscalement que financièrement.

Notre accompagnement débute par une découverte complète de votre situation financière afin de déterminer précisément vos capacités.

Si vous êtes en capacité financière d’acheter un bien immobilier, nous définissons dans un second temps le cadre d’acquisition par le biais d’un audit fiscal pour déterminer :

Le tout, en prenant en considération l’impact du plafonnement global des niches fiscales et en chiffrant précisément votre capacité à générer un avantage fiscal supplémentaire.

Suite à ce bilan patrimonial, nous déterminerons ensemble quel projet d’investissement mettre en place pour répondre à votre besoin de défiscalisation.

Vous souhaitez un revenu complémentaire ou un capital ? Un gain fiscal court et important ou plus faible mais plus long ? Des revenus immédiats ou des revenus à terme ?

Notre expertise vous permettra de faire la juste synthèse entre votre capacité de faire un investissement et le respects de vos objectifs personnels dans le cadre des contraintes fiscales et juridiques.
Nous vous présenterons ensuite le produit immobilier correspondant à vos souhaits et à votre situation.

Nos programmes immobiliers

L’optimisation de l’impôt sur le revenu (IR)

Tous les foyers fiscaux doivent chaque année s’acquitter de leur imposition sur les revenus de l’année précédente.

Le montant imposable englobe les différents types de revenus, chacun ayant un mode de calcul spécifique régit selon des règles complexes et variées.

Néanmoins, la fiscalité française offre des solutions aux contribuables souhaitant réduire leurs impôts.

Deux leviers pour votre réduction d’impôts :

  • les réductions d’impôts directes avec les lois et dispositifs de défiscalisation immobilières en vigueur
  • les réductions d’impôts indirectes grâce au déficit foncier, qui vous permettra de réduire vos revenus immobiliers ainsi qu’une partie de votre revenu imposable.

L’optimisation de votre impôt de solidarité sur la fortune (ISF)

L’ Impôt de Solidarité sur la Fortune, communément appelé ISF concerne tout particulier possédant un patrimoine dont la valeur nette est supérieure à 1,3 millions d’euros au 1er janvier.

L’ISF prend en compte l’ensemble des biens possédés par les personnes qui composent le foyer fiscal imposé, y compris les mineurs en faisant partie.

En revanche, l’impôt de solidarité sur la fortune ne concerne pas les revenus tels que les loyers touchés, les salaires…

Le montant de l’ISF est établi à partir d’un barème progressif, composé de six tranches. Il peut être plafonné après avoir été diminué grâce à des réductions d’impôt.

Quels sont les biens concernés par l’ISF ? Les biens meubles et immeubles, les droits d’usage ou d’usufruit ainsi que les valeurs comme les actions et les titres constituent l’ensemble du patrimoine assujetti à l’ISF.

A des fin de défiscalisation, certains de ces biens peuvent cependant être partiellement ou totalement exonérés :

  • La résidence principale du foyer fiscal peut bénéficier d’un abattement de 30% après expertise de sa valeur au 1er janvier. De même, les immeubles, les terrains agricoles, les forêts et les bois utilisés à des fins professionnelles ainsi que les logements meublés en location sous le statut de LMP (loueur en meublé professionnel) donnent droit à des exonérations.
  • Les biens mobiliers ayant un caractère professionnels, objets d’antiquité, d’art ou de collection.
  • Usufruits et droits d’usage : concessions dans un cimetière, Nue Propriété, droits au logement que touche le conjoint survivant.
  • Placements et liquidités : rentes viagères assimilables à des Perci ou PERP, indemnités et rentes en réparation à un dommage corporel. De plus, les primes versées avant 70 ans et avant le 20 novembre 1991 sont exonérées pour les contrats d’assurance vie non rachetables.

Investir dans l’immobilier se prépare et se réfléchit. Découvrez nos conseils pour un investissement réussi !

Notre méthode d'accompagnement

  • 1 RDV téléphonique Découverte de votre situation et de vos objectifs
  • 2 Rencontre avec le conseiller Présentation de notre métier et de notre expertise
  • 3 Proposition commerciale clé en main Bien immobilier correspondant à votre étude
  • 4 Signature du contrat de réservation Détail du rétroplanning
  • 5 Suivi et accompagnement Mise en location, prêt, déclaration, etc...